Repos d’épampreurs!

Le k-nom  agrémente notre pic-nique, une sieste redonne un peu de courage pour retourner épamprer au soleil…

et pour tous ceux ne se souviennent plus à quoi sert d’épamprer je vous propose un petit tour par ICI!

Ah! Je ne me lasse pas de ces petits pampres printaniers dans les mains travailleuses de mon vigneron de mari!

J’en profite pour souhaiter un bon séjour dans le vignoble de Cahors aux étudiants de ESC de Dijon!

 
 

Il y a 1 commentaire pour le moment.

  1. 1

    Ciel mon mari est vigneron ! » Epamprage et travail du sol… a dit,

    le 14 juin 2011 à 15 h 37 min

    [...] que nous avions commencé il y a un mois, souvenez-vous, se poursuit. Il s’agissait de l’épamprage de la tête du cep maintenant c’est [...]

 

Vous aussi, écrivez un commentaire !


*