Transferts…

Une fois que les fermentations malolactiques sont terminées, le vin a déposé, c’est à dire que les lies sont tombées au fond de la cuve. Manu remet alors en suspension les lies fines.

Après l’avoir laisser un peu reposer pour que les plus grosses bourbes tombent, il soutire le vin.  Seules les lies fines sont gardées pour l’élevage.

A ce moment il fait un premier assemble avec chaque cuve qui correspond à une parcelle différente, à un terroirs spécifique, à l’intérieur de notre clos.

Pendant cette période d’hivers le tartre s’est déposée sur les parois de la cuve. Avec la pompe à haute pression les cuves sont nettoyées et le tartre décollé.

Ainsi les cuves de vinification sont prêtes  pour l’année prochaine. Ceux sont des cuves en inox, ce qui permet de les nettoyer à l’eau sans utilisation de produits chimiques.

Ce soutirage des vin 2011 est  aussi  l’occasion de faire l’assemblage final du K-nom et du K-or 2009 qui sera mis en bouteille dans quelques mois. Cette belle année de 2009 sera prête au mois de mars!

 
 

Il y a pas de commentaire pour le moment.

 

Vous aussi, écrivez un commentaire !


*